Milos ASIAN plays reggae

/// Flash zical #52 - Par Marie Corbal ///

*04/03/2017*
La série des concerts chez l'habitant se poursuit avec Milos en mode reggae. Étant une fana inconditionnelle de sa zic, mélange de pop folk influencée par les musiques du monde (Amérique du Sud, Afrique, L' Orient), j'ai eu la grande et belle surprise de constater qu'il a vraiment osé se mettre à une nouvelle philosophie musicale : le rastafari. En l'écoutant, on se fait vite happés avec des chansons qui sortent du plus profond de son être. Ce nouveau choix artistique est une jolie alternative nous élevant au dessus de la musique avec une énergie positive et spirituelle pour faire passer la force du dialogue indicible.

*11/03/2017*
Suite au concert de MateoMf, direction Central Do Brasil pour entendre Milos Unplugged, Mathias Agbokou (djembé, cloche)
avec Henri Caraguel (lapsteel, cabasa), Hugo Berrouet (batterie) et Julien Perugini (basse). Encore une fois, ils ont montré leur grande capacité à renouveler, à transmettre et à revitaliser leur style. Nous voilà propulsé dans une véritable symphonie où il est terriblement bon d'entendre tous ces sons harmonieux qui donnent une profondeur multi-instrumentaliste. Ce sont des preuves de leur éclectisme. 
De ses percussions, Mathias Agbokou fait en effet renaître ses ancêtres et leurs rythmes tribaux. L'ombre des préceptes spirituels du rastafarisme plane avec les chants typiques de l’Afrique noire et le son de la cloche distillée ici et là donnent à ce groupe une force quasi mystique. Un reggae roots loin des clichés qui donne tout à la fois à voyager, danser et méditer tout en nous plongeant dans une sérénité presque euphorisante. 
Finalement, il m'est très difficile de décrire cette musique et le plaisir ressenti à l’écoute alors mieux vaut s’y plonger avec leur prochain nouvel album "HUGO BERROUET"

Milos Ares Asian Teran